illustr1

Que l’amour est bizarre, incohérent et absurde !

Il suffit que je regarde autour de moi dans un rayon très très proche de mon entourage pour trouver les cas les plus différents et sordides.

Il y eut celle qui était déjà trompée avant son mariage et qui a dû organiser avec ses sœurs une véritable traque pour piéger son mari.

Et puis celui qui ne se doutait vraiment de rien et qui, lorsqu’il rentra chez lui un soir, tourna la clé, ouvrit la porte et trouva bien rangé une table, les chaises mais pas l’armoire, ni le lave-linge, quelques assiettes et, au milieu de cet amoncellement organisé, une toute petite enveloppe avec une carte de visite indiquant l’adresse de l’avocat à contacter.

Ce fut  celle, telle Anne qui ne voit rien venir et attend son amoureux depuis des années qui est parti très loin et qui a toujours de bons prétextes pour ne pas revenir et qui se mariera de dépit ; la mariée donnait le bourdon.

Je dois aussi évoquer celle qui entretint la relation avec son amant depuis des dizaines d’années et qui ne trouva rien de mieux que de quitter son mari le jour de sa pré-retraite.

J’allais oublier celle qui eut sa vengeance posthume vis-à-vis de celui qui l’avait abandonnée avec ses 3 enfants très jeunes et dont l'ex, lorsqu’elle mourut (très jeune) à peine deux années après, a dû reprendre ses enfants et qui s’est fait larguer dans la foulée et ne s’en remit jamais.

Alors, ne me parlez pas de celles qui ont collectionné les amants et qui, l’âge augmentant, se sont assagies mais seules.

Et moi alors dans tout çà, mon histoire ne fut  pas simple mais terriblement banale au milieu de tout cela.

Hé oui, nos vies peuvent être terriblement banales. Nos états d’âme ne sont rien à côté des quelques histoires que je viens de raconter et que l’on pourrait chacune développer sur des dizaines de pages.

Je viens de vous parler de toutes celles (jeunes et moins jeunes) que j’ai côtoyées en étant enfant. J’avais au plus 5 ans et nous avons grandi en nous voyant périodiquement.

Est-ce que toi aussi ça te bouleverse
Ces quelques cendres que l'on disperse ? 
Est-ce qu'aujourd'hui au moins quelqu'un te berce ?