Quand quelqu'un me narre ses infortunes amoureuses, cela me rappelle une réflexion que je me suis faite un moment et à laquelle je pense systématiquement dans ce genre de circonstances.

Est-ce que je me vois présenter cette personne à mes amis et à ma famille ?

Qu'est-ce qui m'a attiré la première fois où je l'ai vue ?

A partir de ce constat, tout est simple.

Mais comme je pense également que l'amour obéit à tout sauf à la logique, tout ce que j'ai écrit depuis le début de ce billet s'annule.