06 janvier 2015

Transport amoureux.

Prenant très souvent une ligne de train qui dessert les aéroports parisiens, j’ai le temps de me livrer, lorsque je ne lis pas, à l’observation favorite du passager désœuvré : mater les autres personnes qui se trouvent dans le même wagon que soi. Je regarde particulièrement ceux qui ont des bagages. J’ai fait le constat systématique que les gens qui partent n’ont pas la même attitude, n’ont pas la même façon de s’habiller, de se mouvoir, de parler. Je pense particulièrement à toutes ces femmes qui sont en route et  qui vont... [Lire la suite]
Posté par arigondas à 12:53 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 mars 2011

Toi, moi, nous ...

Au hasard des pérégrinations journalières : voisins de passage, petits détails croqués, gobés. Impression, imagination à partir de trois fois rien. Hier deux aperçus différents : la première personne, c'est moi qui la remarque en m'asseyant à côté d'elle parce que c'était la seule place disponible. Avant de m'asseoir, j'ai un bref instant aperçu sa silhouette, son visage : elle est de celles qui me séduisent sans que je puisse y échapper bien que je sache que cela n'est pas vivable car borné dans le temps. L'air artiste,... [Lire la suite]
Posté par arigondas à 21:32 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 septembre 2010

Les yeux dans les yeux

Même décor que mon précédent post. Je ne l'ai pas fait exprès; la loi des séries? Cette fois-ci, je suis assis dans un train, je ne lui fais pas face. C'est elle qui est devant moi et de dos. Au petit matin, il y a encore peu de monde dans le train. Il y a de la place et chacun peut s'affairer sans être importuné par les autres passagers. Cette jeune femme, sans doute pressée par le temps, n'avait pas eu le temps de se maquiller. Elle en avait profité pour transformer un coin de train en salon de maquillage ambulant. Un... [Lire la suite]
Posté par arigondas à 22:18 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 septembre 2010

A croquer.

Ca se passe dans un train de banlieue, on appelle ça un RER en région parisienne. Et pas n’importe quel train ; un train à deux étages. Pour une fois, j’ai choisi le premier niveau ; c’est à dire le rase-motte ; puisque je me trouve assis presque au niveau du quai. Il devait être maxi 16h00 et le soleil m’aveuglait légèrement les yeux ; j’avais choisi le mauvais côté. C’est comme çà quand on monte dans le train en souterrain. Elle était là, assise à 2 rangées de moi, face à moi de l’autre côté de l’allée. Je ne l’avais... [Lire la suite]
Posté par arigondas à 06:08 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 décembre 2009

Bis repetita

J’ai toujours beaucoup aimé voyager en train. Parce que j’adore me laisser porter par le balancement des wagons, me laisser bercer par le bruit des roues. Il y règne une ambiance particulière que je ne saurais exactement définir sinon qu’elle réserve toujours des surprises, des émerveillements.   C’est ainsi que, lorsque je vais en Italie, à la place de l’avion, je prends toujours un train-couchette pour goûter à ce plaisir . Ce sont les derniers vestiges d’une époque révolue. Ces trains ne sont en fait conservés que pour les... [Lire la suite]
Posté par arigondas à 16:50 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,