Après une relation de 6 ans sans issue, faite de multiples largages, j'avais décidé de rompre définitivement depuis 3 mois. C'est alors qu'elle me rappela  pour me dire de ne pas couper les ponts totalement.
Je gardai le contenu de son coup de fil dans ma tête, si par hasard je changeais d'avis. Nous étions en janvier, il faisait froid.
Six mois après, elle me manque. Je veux la revoir.

 

mil2

 

Je lui écris un mail lui expliquant que je suis décidé à la revoir mais pas comme çà. Elle est intriguée et me demande de préciser.

Je lui donne rendez-vous la semaine suivante à Prague; tu te rendras vendredi 16h à la maison municipale (ouvrage architectural décoré par Mucha).
A prendre ou à laisser : une forme de quitte ou double de ma part.
Si elle tient vraiment à moi, elle doit venir au rendez-vous.

Je compliquai ma demande en lui précisant que, quelle que soit sa décision, je serai à cet endroit au jour et à l'heure convenus. En outre, je lui ai mentionné que je ne voulais pas de réponse à mon mail. La bonne surprise serait qu’elle soit au rendez-vous.

Je pris l'avion la veille et passai la nuit dans un hôtel en me demandant si je n'étais pas un peu fou d'espérer une issue positive avec une telle proposition.
Il faisait beau ce jour-là. J'eus le loisir de flâner dans Prague le matin et de profiter de l'ambiance de la ville. J'arrivai à la Maison Municipale ; c’est devenue un restaurant prisé par la beauté de ses décors extérieurs et intérieurs. Il était 15h50. Je me plaçais dans un petit coin en retrait pour observer à loisir les entrées.

16h00 sonnèrent à la grande horloge du restaurant, mon coeur se mit à battre la chamade. Pas de trace d'elle à 16h15. Je commençai à penser que c'était foutu.
Lorsque soudain mon téléphone sonna, c'était elle.  Elle me dit qu'elle avait hésité et était finalement restée à Paris. Je lui répondis que, moi aussi, j'avais fait faux bond en demeurant également à Paris.

Cinq minutes s’écoulèrent pendant lesquelles je regardais le décor en me disant que j’avais clos cette histoire de belle manière. Soudain, un serveur m'apporta une enveloppe. Je l'ouvris. Je reconnus son écriture: "Ton invitation était intéressante mais un peu folle. J’ai donc pensé qu’il fallait mieux en rester là. Et puis j’ai réfléchi à nouveau. A présent, je suis assise derrière toi. Tourne la tête et regarde à droite de la colonne verte".