08 mars 2011

Merci Sara

Il y a quelques semaines, j’écrivais ceci :   C’est étrange ! On retrouve presque mots pour mots le discours que prononça Sara Forestier lorsqu’on lui a remis le César de la meilleure actrice pour le film « le nom des gens ». Elle a déclaré qu’elle était vierge, il y a encore un an … Merci Sara pour cet hommage bloguesque que tu m’as rendu et que je voulais demeurer caché, mais une lectrice m’a découvert.
Posté par arigondas à 20:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 février 2011

Je vous salue, Marie.

- "Que de changements en une seule année !" me dit-elle? "Jeune vierge j'étais; jeune je suis encore. Certes jusque là, rien d'anormal." ajouta-t-elle   Elle poursuivit le singulier bilan de 2010. - "Mais qui allait penser que je finirais comme la sainte Vierge en à peine 12 mois ?" - "Raconte", dis-je, empli de curiosité. - "J'ai pu stopper le cours du temps" conclut-elle Vivre vite ... Je lui demandai : "Et à présent, de quoi as-tu envie ?"
Posté par arigondas à 22:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 janvier 2011

Mon chéri

Je rentre à la maison et j'aperçois sa silhouette à la fenêtre. Lorsque j'ouvre la porte, je remarque ses yeux au regard lointain. Je vois aussi ses lèvres; un filet de sang coule de ses lèvres. - "Que s'est-il passé mon amour? Tu t'es blessée, pourquoi saignes-tu ?" -  Je ne saigne pas, me dit-elle. C'est simplement le chocolat qui fond dans ma bouche et la liqueur de cerise qui se mêle au chocolat et puis s'écoule comme le trop-plein. - Tu me rassures. J'ai eu peur un instant que ce fut grave. - Grave, répondit-elle.... [Lire la suite]
Posté par arigondas à 22:51 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 décembre 2010

Equation

Est-ce que la beauté est supérieure à l'intelligence ?
Posté par arigondas à 16:39 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,
06 décembre 2010

Ebats, état.

Que me reste-t-il lorsque nous avons fait l'amour et que nos corps se sont séparés ? La douceur de tes yeux, le sourire de tes lèvres et une grande envie de vivre.
Posté par arigondas à 11:43 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 décembre 2010

Mignonne.

- Tu n'avais pas le même pull en blanc ? - Si. C'est celui-là; il a déteint en rose pâle.- Tu es encore plus belle lorsque tu te roules dans la neige !
Posté par arigondas à 07:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 novembre 2010

Je donne mon corps à la science

C’était il y a quelques années. Elle habitait Sarajevo, elle était étudiante. La guerre sévissait. C’était l’hiver. Elle était en 2ème année de lettres classiques. Il faisait très froid et l’électricité était ouverte quelques heures par jour. Les réserves de fuel avaient depuis longtemps été épuisées. Comme ses copines, elle avait trouvé refuge dans les locaux de la fac de lettres. Depuis quelques jours, le froid était si intense que, même avec de lourds et chauds habits, il lui était quasiment impossible... [Lire la suite]
Posté par arigondas à 22:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 novembre 2010

Dis-moi qui tu lis.

L'imaginaire occupe une place importante dans ma vie. A partir d'une chose vue, d'un comportement observé, j'invente très vite une histoire autour. Celui-là doit avoir telle occupation, tel métier. Celle-là doit avoir telle vie sentimentale.Et à partir de tout ces ingrédients, je bâtis un environnement et j'imagine un petit scenario.Et je dois ajouter que, parmi tout ce que j'observe, il y a une chose qui m'intrigue, c'est le choix des romans que les gens sont en train de lire. Pas celui que tout le monde connaît. J'en déduis... [Lire la suite]
Posté par arigondas à 23:58 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2010

Body double

Figurez-vous qu’il m’est arrivé une folle histoire le mois dernier. Je me trouvais dans l’Ouest de la France lorsqu’un soir de semaine, je fis une bien curieuse rencontre. Je me suis trouvé face avec moi-même. N’allez pas imaginer qu’il s’agit pas une introspection psychanalytique. J’avais en chair et en os mon double devant moi. Même visage, même voix. Un style de vêtements différents mais les mêmes mimiques, les mêmes gestuelles. Je lui adressai la parole et le touchai pour m’assurer que je ne rêvai pas. Je me trouvais en... [Lire la suite]
Posté par arigondas à 15:42 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 octobre 2010

Est-ce que tu mailes encore ?

Il s'agit d'elle; je ne pensais plus avoir de nouvelles, et puis est tombé çà : "Bonsoir ! Quelle mémoire, tu m'impressionnes vraiment. Je suis vraiment admirative, moi qui ai peine à me souvenir de mon code carte bleue... En fait il n'y a qu'un petit retard, je suis de mi-septembre, mais comme 10 ans ont coulé sous les ponts, je trouve que c'est exceptionnel. Merci beaucoup. J'espère que tu vas bien, et sitôt que qu'il y a une opportunité pour déjeuner ensemble je te rappelle. Je t'embrasse." J'attends ... ...... [Lire la suite]
Posté par arigondas à 00:52 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,